Période d’essai

Précède l’engagement d’un salarié

Période durant laquelle l’employeur et le salarié se réservent la possibilité de se séparer librement, sans préavis ni indemnité

Non obligatoire

Seulement si elle a été prévue dans le contrat de travail

Durée moyenne pour un Contrat à Durée Indéterminée

2 mois pour les employés

4 mois pour les cadres

Jamais être excessive par rapport à l’emploi et à la qualification professionnelle

Durée limitée pour un Contrat à Durée Déterminée

A un jour ouvré par semaine dans une limite maximale de deux semaines, pour un contrat dont la durée est inférieure ou égale à six mois

A un mois maximum pour CDD de plus de six mois

Pour un contrat temporaire

1 jour pour un contrat de un mois maximum

Trois jours ouvrés pour un contrat de un à deux mois

Cinq jours ouvrés pour un contrat de plus de 2 mois

Peut être interrompue sans justification

A tout moment, pendant cette période, l’employeur ou le salarié peut rompre son engagement

Conséquences possibles de la rupture

Si le salarié peut apporter la preuve de la rupture abusive, celle-ci est assimilée à un licenciement abusif et peut donner lieu à des dommages et intérêts

Prolongation de la période d’essai

Si l’une des deux parties considère que la durée de la période d’essai n’a pas été suffisante, elle peut proposer une prolongation; l’autre partie doit donner son accord