Enfants maltraités

Un dialogue peut débloquer ou clarifier une situation de doute

Signaler un mauvais traitement

A l’assistante sociale de secteur

Au médecin de santé scolaire

Au médecin de protection maternelle et infantile

A l’inspecteur de l’aide sociale à l’enfance auprès du Conseil général

Ils peuvent fournir une aide à la famille et, si la situation l’exige, saisir le juge des enfants

Assistance et accueil téléphonique

Appeler le 119, numéro gratuit

24h sur 24

La communication ne figure pas sur la facture de téléphone détaillée

Autres possibilités

S’adresser au tribunal pour enfants

Le procureur de la République ou le juge des enfants peuvent aider les familles ou retirer l’enfant de la famille s’il faut le protéger

Appeler le commissariat de police ou la gendarmerie