Entretien d’embauche

Les critères du recruteur

Critères objectifs

Définition du poste

Idée qu’il se fait du candidat idéal

Critères subjectifs

Plus ou moins inconscients dépendant davantage de ce qu’il est, de son propre cheminement personnel

Communication verbale

Ce que l’on dit

Para-verbale

Rythme de la voix, ton, hauteur de la voix

Non verbale

Position du corps, mouvements, attitudes

Relation et contenu

La relation l’emporte sur le contenu

Premiers instants de l’entretien

Stade au cours duquel s’expriment le plus les critères subjectifs du recruteurs

La tenue vestimentaire

Penser en fonction de l’image que l’on veut donner de soi et doit être cohérente par rapport au poste

Attitude

Sourire

Ne pas être dans l’excès

Ne pas être exubérant, envahissant

Respecter l’espace social de l’interlocuteur

Travailler l’état interne (ressenti)

Se présenter

Clair

Concis

Vocabulaire soigné

Respirer

Ne pas parler trop vite

Articuler

Etre calme et tranquille

Écouter et montrer que l’on écoute

Poser des questions mais pas trop

Avancer en terrain connu

Le minimum vital

Connaître l’entreprise

Montrer que l’on sait où l’on met les pieds

Suggérer d’emblée toute la cohérence de votre projet professionnel

Eléments essentiels à connaître

Nul besoin de verser dans la monographie

Quel est son chiffre d’affaires

Connaître la gamme de produits

Les produits phares

Sur quel secteur évolue-t-elle

Quelle est sa position sur le marché

Quelle image de marque renvoie-t-elle

Combien de personnes emploie-t-elle

Quelle est sa culture d’entreprise

Obtenir une image précise et nette de l’interlocuteur

Multiplier les sources d’information

Eviter l’image de demandeur

La position de demandeur d’emploi se révèle bien souvent peu valorisante et parfois déstabilisante

Eviter de supplier

Etre l’apporteur de compétences que l’entreprise demande

Penser prise de contact bilatérale plutôt qu’entretien unilatéral

Se préparer à choisir l’entreprise autant qu’elle choisit

Penser dialogue

Etre à l’écoute, réactif, curieux, intéressé

Questionner

70% d’écoute, 30% d’émission

Attention à la méthode Coué

Le trop est l’ennemi du bien

Ne pas se décrédibiliser d’emblée en arrivant en terrain conquis

Ne surtout pas oublier que c’est la personnalité qui va être jugée

Faire ses preuves au cours de la prise de contact

Un peu d’humilité

Pour l’heure, l’on est intéressant, et non providentiel

Apprendre à mettre en avant ses différences

Réussir à se démarquer

Personnalité qui va faire la différence

Travailler le positionnement

Trouver une niche

Montrer que l’on sort de l’ordinaire

Tout est affaire de dosage