Testament

Qui peut

Toute personne saine d’esprit, à partir de 16 ans

Exceptions

Une personne condamnée à perpétuité doit demander une autorisation préalable

Le majeur soumis au régime de la tutelle

Deux personnes (même deux conjoints) ne peuvent faire un testament commun

Les différentes formes de testament

Testament olographe

Doit être entièrement écrit de la main du testateur, sur papier libre, daté et signé

Pour éviter les risques de perte ou de vol, on peut le déposer chez un notaire et, si on le désire, le faire enregistrer sur un fichier central

Testament authentique

Le testateur dicte ses dernières volontés à un notaire assisté de deux témoins ou d’un autre notaire

Peut être écrit de la main du notaire ou tapé au traitement de texte ou à la machine

Doit être signé par le testateur ainsi que le notaire et ses deux témoins

Avantage

Ni la date de sa rédaction, ni son contenu ne pourront être contestés ultérieurement

Testament mystique

Testament écrit (ou dicté à une autre personne) par le testateur qui le présente ensuite clos, cacheté et scellé chez un notaire en présence de deux témoins

Tenir absolument secrètes ses dernières volontés

Conserver un testament

Pour être sûr que le testament sera bien pris en compte lors du décès, le plus simple est de le faire enregistrer au Fichier central des dispositions et des dernières volontés

Passer impérativement par un notaire

Ce que l’on peut léguer

L’ensemble de ses biens

Une partie de ses biens

Un ou plusieurs biens déterminés

Révocation d’un testament

Faire un nouveau testament (il annule automatiquement le précédent)

Par écrit