Alimentation du sportif

La ration calorique

Le sportif a besoin d’une ration calorique plus élevée que la moyenne à cause des dépenses énergétiques effectuées au cours des séances d’entraînement

Sprint : 500 cal/heure

Demi-fond : 900

Fond : 700

Aviron : 500

Ski de fond : 750

Tennis : 800

Football : 400

Escrime : 600

Sachant que la consommation moyenne d’un sédentaire est de 1 800 à 2 000 calories par jour, en deux heures de course à pied, on dépense la ration alimentaire d’une journée

La composition des repas

Equilibre entre les glucides, les lipides et les protéines

Les glucides

Grandes quantités de sucres lents (comme les pâtes, le riz, le pain, les pommes de terre)

Les sucres rapides peuvent être limités sans inconvénient

Les lipides

Importants

Constituent un carburant privilégié

Privilégier les graisses d’origine végétale

Les protéines

Nécessaires

Les sportifs ont tendance à en abuser

L’alimentation doit d’abord couvrir les dépenses d’énergie journalières

Le surplus peut servir éventuellement à faire du muscle

Une consommation excessive de protéines n’a aucun intérêt, car, au-delà d’un certain pourcentage (environ 20% de la ration alimentaire), elles sont détruites et éliminées

Il est donc important de respecter les répartitions habituelles et de ne pas privilégier un type d’aliments