Conditions liées au dormeur

L’exercice physique

Ce qui a été pratiqué dans la journée influe sur notre sommeil

Une activité sportive exercée plusieurs heures avant l’endormissement est un excellent moyen de favoriser le sommeil et de vaincre l’insomnie

Un exercice physique intense accompli peu de temps avant de s’endormir est, en revanche, néfaste

Les repas

Trop importants, trop gras et/ou trop alcoolisés sont à éviter le soir

Entraînent une digestion longue et difficile, préjudiciable à un bon sommeil

Le café d’après-dîner

A éviter

À un degré un peu moindre, il en est de même pour le thé, et toutes les boissons à base de cola qui sont aussi des excitants

Le tabac

A proscrire

Les conditions psychologiques

Sans doute encore plus déterminantes

Etre le plus détendu, le plus serein possible

Toute activité intellectuelle intense, tout conflit, tout sujet de préoccupation est un obstacle à l’endormissement

Libérer au maximum son esprit de tous les sujets de préoccupation qui ont émaillé la journée