Obligations du malade

Payer les honoraires qui lui seront demandés

Collaborer au traitement

Se soumettre aux examens, aux interventions et aux traitements

Suivre le traitement jusqu’au bout

Fournir tous les renseignements nécessaires à l’établissement du diagnostic, sans omission

Ne pas exagérer un symptôme dans le but de se faire délivrer un arrêt de travail

Le malade peut toujours refuser le traitement proposé par son médecin mais doit être informé des conséquences de ce refus

L’erreur de diagnostic, si le médecin a respecté son obligation de moyens, n’engage pas la responsabilité du praticien devant les tribunaux

Une faute de diagnostic, c’est-à-dire lorsque le médecin n’a pas procédé à tous les examens nécessaires pour confirmer ou établir son diagnostic, est passible de sanctions